Menu
Ticketing

Villas apartment-blocks

Not located, 1922

  • Immeubles-villas, sans lieu
    © FLC/ADAGP
Immeubles-villas, sans lieu
© FLC/ADAGP

INFOS PRATIQUES

Projet non réalisé

Résidence: “lotissements fermés”, 5 étages doubles, avec jardins suspendus, sur grands parcs, sans cours intérieures, système d’immeuble à services communs (nouvelle formule de la maison locative).

Le stand d’urbanisme du Salon d’Automne comportait un box destiné aux analyses de l’urbanisation de la grande ville (tracés, densités, circulation, coupe de la ville, etc.) et un box consacré aux études de la “cellule” d’habitation. D’une part, l’homme en collectivité de 3 millions; d’autre part, l’homme tout seul rentrant chez lui dans sa cellule.

Quelle serait cette cellule Tout d’abord, les “IMMEUBLES-VILLAS”. Ils sont nés d’un souvenir évoqué après un déjeuner, d’une Chartreuse d’Italie (bonheur par la sérénité) et crayonné sur le dos d’un menu de restaurant. La clef de l’urbanisme, c’est un homme qui peut être brutalisé par l’inorganisation du phénomène urbain ou qui peut être comblé de bien-être par l’attention qu’on a portée à répondre à des besoins spécifiquement être parfaitement inhumains et les hommes humains. Les grands tracés urbains peuvent souffrir terriblement d’un urbanisme théorique fait sur la planche à dessin. Lorsqu’on songe aux cœurs de 3 millions d’individus qui pourront être meurtris ou qui pourront être comblés, c’est une admonestation sévère! Quelle responsabilité!

Les “Immeubles-Villas” proposent une formule neuve d’habitation de grande ville. Chaque appartement est, en réalité