Menu
Billeterie
Doshi

Hommage à Balkrishna Vithaldas Doshi

1927 - 2023

C’est avec une profonde tristesse que la Fondation Le Corbusier a appris le décès de Balkrishna Vithaldas Doshi. Au-delà de l’architecte reconnu internationalement pour son œuvre, c’est aussi la mémoire de l’ancien collaborateur de Le Corbusier que nous souhaitons saluer.
Après une rencontre déterminante avec Le Corbusier, lors du congrès CIAM d’Hoddeson en 1951, Doshi travaille quatre ans à Paris, au sein de l’atelier du 35 rue de Sèvres, avant de rejoindre l’Inde en 1955 où il supervise l’édification de Chandigarh et de nombreux projets à Ahmedabad dont la Villa Sarabhai, la villa Shodhan ou le Palais des Filateurs. Il y fonde la même année son agence et la fondation Vastu Shilpa, dédiée aux questions environnementales.
Doshi a conjugué dans son architecture modernité et tradition, indianité et internationalisme, universalisme et culture locale. Aujourd’hui considéré comme le plus grand architecte indien du XXe siècle, il fait également figure de précurseur de la construction écologique.
Doshi et Le Corbusier partageaient le même goût pour le vernaculaire et plus encore pour la Nature, grande inspiratrice d’un habitat écologique et humain.
« Je dois ce prix prestigieux à mon gourou, Le Corbusier. Ses enseignements m’ont amené à questionner l’identité et m’ont poussé à découvrir de nouvelles expressions contemporaines adoptées régionalement pour un habitat holistique durable »
Balkrishna Vithaldas Doshi, 2018, remise du Prix Pritzker