Menu
Billeterie

Villa Jacquin

Bois-Colombes, France, 1929

  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
Villa Jacquin, Bois-Colombes
© FLC/ADAGP

Le 28 juin 1929, Albert Jacquin, artiste dramatique, commande à Le Corbusier une maison en série de type Citrohan que son épouse et lui ont découvert à la page 201 de Vers une architecture. Le couple Jacquin fait état d’un « modeste terrain » à Bois-Colombes ainsi que de ‘peu d’argent’. L’argument financier explique sans doute le fait que le projet n’aboutira pas. On sait en effet toutes les difficultés que rencontre Le Corbusier pour tenir son devis initial.

Il est amusant de noter que Le Corbusier, malgré la requête précise des Jacquin, adapte la maison Citrohan souhaitée à ses prérogatives du moment.  La loi Loucheur, adoptée le 13 juillet 1928, a en effet sensiblement modifié son approche des maisons en séries, on en perçoit ici les variantes et les apports. Ainsi, la présence d’un toit-terrasse modifie sensiblement la silhouette de l’ensemble. Autre curiosité, la présence d’un atelier auquel est adossée une chambre noire. Malgré la trentaine de plans exécutés à l’agence, le projet rejoindra la longue liste des non réalisés.

 

  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP
  • Villa Jacquin, Bois-Colombes
    © FLC/ADAGP