Menu
Billeterie

Textes et dessins pour Ronchamp

Le Corbusier, 1965

  • LE CORBUSIER, Textes et dessins pour Ronchamp, Éditions Forces Vives, Paris,1965
    © FLC/ADAGP
LE CORBUSIER, Textes et dessins pour Ronchamp, Éditions Forces Vives, Paris,1965
© FLC/ADAGP

Publier les croquis de naissance d’une œuvre architecturale peut être intéressant.

Lorsqu’une tâche m’est confiée, j’ai pour habitude de la mettre au dedans de ma mémoire, c’est-à-dire de ne me permettre aucun croquis pendant des mois. La tête humaine est ainsi faite qu’elle possède une certaine indépendance : c’est une boite dans laquelle on peut verser en vrac les éléments d’un problème. On laisse alors « flotter », »mijoter », « fermenter ».

Puis un jour, une initiative spontanée de son être intérieur, le déclic, se produit ; on prend un crayon, un fusain, des crayons de couleur (la couleur est la clef de la démarche) et on accouche sur le papier: l’idée sort, – l’enfant sort, il est venu au monde, il est né.

LE CORBUSIER