Menu
Billeterie

Galerie-appartement Paul Guillaume

Paris, France, 1924

  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
© FLC/ADAGP

De cette commande, il ne reste aucun document. Difficile dans ce contexte de mettre à jour la genèse de cet appartement. Le Corbusier dispose toutefois d’un texte dactylographié signé Paul Guillaume, critique et marchand d’art. Ce texte est une présentation des arts premiers dont il est l’un des défenseurs. Il y évoque Charles-Edouard Jeanneret dont nous connaissons également le goût pour les arts primitifs. Cet intérêt commun est peut-être à l’origine de la rencontre des deux hommes.

Il s’agit de l’aménagement de l’hôtel particulier parisien (de facture néo-classique) de Paul Guillaume pour lequel Le Corbusier semble envisager une modification même de la structure. Il s’attarde surtout sur la composition d’un espace pour lequel il agence un appartement de deux étages (avec un toit-terrasse) qui vient coiffer une galerie qui s’étend sur trois niveaux. L’architecte y ajoute une passerelle aussi étonnante qu’élégante, décrochée de la façade et juchée sur deux pilotis. Le premier étage du lieu semble dévolu aux quatre salles d’exposition.

 

  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Galerie-appartement Paul Guillaume, Paris
    © FLC/ADAGP