Menu
Billeterie

Immeuble Félix, rue Richer

Paris, France, 1937

  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
Immeuble Félix, rue Richer, Paris
© FLC/ADAGP

Le projet aussi appelé immeuble « F » dans certains courriers, en référence à son commanditaire supposé, Henry Félix, concerne la construction d’un immeuble de 28 appartements sur 7 étages. Cet immeuble donne sur deux courts distincts, une de 33m2 et une, plus grande, de 160m2. Une nouvelle fois, Le Corbusier fait appel à ses partenaires privilégiés, il fait établir un devis par les établissements Dubois et Lepeu à qui il confie la structure métallique et la serrurerie (escaliers, rampes, balustrades, passerelles…), le lot béton est quant à lui à nouveau confié à l’entreprise de G. Summer.

Les logements proposés ne sont que de simples studios composés d’une petite cuisine à laquelle est accolée une pièce de taille variable (17m², 26m², 30m², 32m²….le maximum étant 43m²). Le Corbusier exploite au mieux l’espace disponible pour assembler ces différents studios les uns aux autres. Ce projet, qui n’aboutira pas, sera repris à l’identique pour une étude d’immeuble situé à proximité du Vélodrome d’hiver à laquelle Le Corbusier pense dès janvier 1937.

  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP
  • Immeuble Félix, rue Richer, Paris
    © FLC/ADAGP