Menu
Billeterie

Maison de la Culture

Firminy, France, 1953-1965

La Maison de la Culture de Firminy, dont les travaux s’achèvent en au printemps 1965, s’intègre dans un grand ensemble architectural conçu pour la ville de Firminy. Projet majeur de la seconde moitié de carrière de Le Corbusier, La Maison de la Culture est le seul bâtiment achevé de son vivant sur le site de Firminy. Cet édifice se démarque par le programme qu’il met en œuvre, sa dimension sculpturale et son originalité formelle.

Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier

La commande

Le projet est initié en 1953 par le maire de Firminy, Eugène Claudius-Petit, l’année de son investiture. Il souhaite aménager un ancien terrain minier pour y construire le centre sportif et culturel de sa ville. Grand admirateur et ami de Le Corbusier, il l’invite à penser un bâtiment dédié à la culture du corps et de l’esprit, programme cher à l’architecte.

La première esquisse du projet combine en une seule structure l’édifice culturel et les gradins du stade. En raison de conflits financiers entre les deux ministères, deux bâtiments seront construits, qui se répondront visuellement.

La Maison de la Culture est une partie de la Ville Radieuse (1935), théorisée par Le Corbusier où des équipements culturels accompagnent les immeubles d’habitation. Elle renvoie aussi au chapitre «  Loisir  »  de la Charte d’Athènes  (1943).

Le projet

Le Corbusier décide que la Maison de la Culture sera un bâtiment en béton brut, pour s’intégrer à la topographie, correspondre aux roches de la falaise du site et prolonger visuellement son dénivelé.

Le bâtiment se développe sur trois niveaux, suivant une ossature structurelle poteaux-poutres. Les portiques transversaux à la longueur du bâtiment sont disposés suivant une trame régulière. L’originalité formelle du bâtiment réside dans sa toiture courbée et ses deux façades inclinées. Les pans de verres ondulatoires présents sur les deux façades principales contribuent à la richesse visuelle de la Maison de la Culture. 

Un bas-relief dessiné par Le Corbusier est gravé sur la façade Sud et représente les différentes activités que l’on peut pratiquer dans le bâtiment. La maison regroupe un auditorium, une salle de spectacle, de danse, d’arts plastiques, une bibliothèque, un foyer-bar, des loges et des espaces d’exposition.

L’appellation « Maison de la Culture » provient d’André Malraux, Ministre de la Culture de 1959 à 1969. Admirateur de Le Corbusier et de sa Charte d’Athènes, il a initié sur l’ensemble du territoire français la création de centres culturels populaires.

Son influence politique a permis à l’architecte de réaliser son programme. Les travaux commencent en 1961 et la Maison de la Culture ouvre ses portes au public en 1966.

Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier

Le devenir de la Maison

La Maison de la Culture est classée Monument Historique en 1984. C’est la seule œuvre de Firminy faisant partie de la série inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial en 2016.

Des restaurations importantes ont été réalisées, notamment au niveau des toitures ; la dernière  campagne de travaux (2009-2013) concernait les façades, les intérieurs et les abords. 

  • Maison de la Culture, Firminy
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2008
    © FLC/ADAGP
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture
    © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture, Firminy
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2008
    © FLC/ADAGP
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture
    © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
  • Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
    Maison de la Culture © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier