Menu
Billeterie

Maisons ouvrières

Grand-Couronne, France, 1920

  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP
Maisons ouvrières, Grand-Couronne
© FLC/ADAGP

Ce projet est au même titre que d’autres études de constructions en série, un dérivé des Maisons Monol. Il s’agit d’une commande des aciéries de Grand-Couronne, établissement situé au sud de Rouen. Il était prévu d’implanter ces maisons ouvrières sur le site même de l’aciérie.

Le Corbusier, comme à son habitude, réutilise certains aménagements antérieurs. Ainsi les toits voûtés caractéristiques des Maisons Monol sont abandonnés au profit de toits plats comme ils le sont à la Cité Ouvrière du Vouldy. Les plans permettent de constater la disposition des habitations des deux côtés de la rue. On y perçoit également les cours intérieures privées qui viennent rompre avec les plans traditionnels des Maisons Monol où les murs de clôture sont supprimés comme ils le sont aux Etats-Unis.

  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP
  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP
  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP
  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP
  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP
  • Maisons ouvrières, Grand-Couronne
    © FLC/ADAGP