Menu
Billeterie

Maison Cook

Boulogne-Billancourt, France, 1926

« La maison Cook est terminée et habitée depuis un mois. Le jardin est fait. Aussi maintenant peut-on juger de la valeur exceptionnelle de ce terrain. De l'intérieur c'est un poème de lumière et de vue sur les deux côtés. Les grands arbres débordent sur le toit qui est garni d'arbustes et dont la vue s'étend au loin. »

La commande

William Cook, journaliste américain, et son épouse commandent en avril 1926 à Le Corbusier « un pavillon à deux étages sur pilotis ». Ils ont rencontré Le Corbusier par l’intermédiaire de Michaël et Sarah Stein pour qui Le Corbusier réalisera également une maison à Vaucresson (Garches).

Le Corbusier, Maison Cook © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
Le Corbusier, Maison Cook © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier

Le projet

Grâce à ses recherches et à son travail pour la villa Meyer à Neuilly-sur-Seine, Le Corbusier conduit ce projet en un temps record. Il applique les principes des cinq points de l’architecture moderne. La maison construite en béton armé forme un parallélépipède monté sur pilotis.

Les travaux débutent en juillet 1926 et s’achèvent en mars 1927. Le terrain acquis pour la construction à Boulogne-sur-Seine (aujourd’hui Boulogne-Billancourt) est proche des maisons Lipchitz-Miestchaninoff et de la maison Ternisien, construites par Le Corbusier.

Comme pour la Maison Jeanneret, Le Corbusier renverse le plan d’une maison classique. Il installe les chambres, la salle de bain et le boudoir au premier étage, le second étage accueillant un espace de réception à double hauteur avec un salon et une salle à manger séparés par une cheminée. Au troisième étage, la bibliothèque mène sur le toit-terrasse.

Hormis quelques ajustements au moment de la mise en place des pans de verres, Le Corbusier ne rencontre pas de problèmes particuliers lors de la construction.

L’aménagement intérieur conçu par Le Corbusier se compose d’éléments intégrés comme la baignoire encastrée, les rayonnages en béton, et du mobilier en série comme les fauteuils Maple. L’éclairage consiste en de simples ampoules nues posées sur les murs.

Au printemps 1929, Monsieur Cook, satisfait des travaux, commande à Le Corbusier une extension pour installer une chambre de bonne à l’arrière de la maison.

L’espace sous les pilotis sera partiellement comblé par la construction  d’une pièce supplémentaire.

Le Corbusier, Maison Cook © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier
Le Corbusier, Maison Cook © FLC / ADAGP / Olivier Martin-Gambier

Le devenir de la maison

La maison a connu deux restaurations, une dans les années 1960 et une autre en 2003-2004 pour les intérieurs, comprenant les polychromies. Les façades et la toiture sont inscrites au titre des Monuments Historiques depuis 1972. Une nouvelle campagne de travaux est en cours pour restituer les menuiseries en bois et métal des façades, et la refaire l’étanchéité du toit.

  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Lucien Hervé
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Lucien Hervé
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Lucien Hervé
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Lucien Hervé
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Lucien Hervé
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Lucien Hervé
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Maison Cook, Boulogne-sur-Seine
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP