Menu

Villa Stein-de-Monzie « Les Terrasses »

Vaucresson, France, 1926-1928

« Visite Stein Garches. Léger complètement estomaqué. Ce jugement d'un juge capable, m'a fait plaisir, car c'est alors d'art pur qu'il s'agit et le verdict vaut. Léger disant : " Ça, c'est le chef d'œuvre, c'est mis dans le mille ". Le jardin est devenu adorable. Cette maison a l'air vieille de plusieurs siècles, tant elle est naturellement incrustée dans son site. »
Lettre de Le Corbusier à sa mère, 12 juillet 1928

La commande

C’est à l’Exposition des arts décoratifs de 1925 que Michael Stein, collectionneur et frère de Gertrude Stein, et sa femme Sarah découvrent le travail de Le Corbusier. Ils lui commandent un projet de villa à Garches (aujourd’hui sur le territoire de la ville Vaucresson) qu’ils souhaitent partager avec leur amie Gabrielle de Monzie, propriétaire du terrain.

Le Corbusier commence à travailler sur le projet de la Villa Stein dès le printemps 1926, finalise les plans à l’été 1927. La maison est livrée en 1928.

Villa Stein-de-Monzie © FLC / ADAGP
Villa Stein-de-Monzie © FLC / ADAGP

Le projet

Le Corbusier utilise le tracé régulateur pour dessiner les façades de ce parallélépipède en béton armé surélevé par des pilotis et recouvert d’enduit. La façade sur l’entrée, d’apparence symétrique, est percée de fenêtres en longueur auxquelles s’ajoutent un auvent au-dessus de la porte d’entrée et un balcon au-dessus de la porte de service. Les façades côté jardin reprennent le système des fenêtres en longueur complété à gauche par l’ajout d’une grande baie ouverte.

Les intérieurs, largement modifiés à la fin des années 1950, étaient caractérisés par l’absence de mur porteur, les surfaces libres, les cloisons incurvées donnant à l’ensemble une impression de volume et partageant les différents espaces de façon inhabituelle.

Au rez-de-chaussée, se trouvaient le garage, les espaces de services et le hall d’entrée où deux escaliers conduisaient à l’étage supérieur. Le premier étage accueillait les pièces de vie, le salon, la cuisine, la salle à manger et une terrasse abritée accessible également du jardin par un escalier extérieur. Seul l’étage des chambres, au second, marquait une véritable séparation de part et d’autre des salles de bains et des boudoirs.

Au dernier niveau, se trouvaient les grandes terrasses qui ont donné le nom à la villa. L’aménagement de la maison a été réalisé pour accueillir la collection d’art de son propriétaire. Le Corbusier a donc installé des niches, des casiers de rangement intégrés permettant de dégager les murs pour accrocher des œuvres.

L’aménagement du jardin n’échappa pas à Le Corbusier qui fit planter plusieurs centaines d’arbres et d’arbustes de différentes essences : des troènes, des lauriers, des rosiers, des peupliers, des pins, ou encore des arbres fruitiers.

La loge du gardien, à l’entrée de la propriété, complète l’ensemble et permet de délimiter un accès vers la maison principale.

Villa Stein-de-Monzie © FLC / ADAGP

Le devenir de la villa

Les Stein quittent leur maison pour rentrer aux États-Unis ! en 1935. La villa est ensuite vendue à un banquier du nom de Steen. Elle est de nouveau revendue en 1957 et divisée en cinq appartements.

Le bâtiment est d’abord inscrit au titre des monuments historiques en 1975. Les façades et toitures de l’ancienne loge du gardien, l’ancienne grille de clôture, la parcelle avec son jardin, les façades et toitures de la villa ainsi que son ancien escalier de service sont classés par arrêté du 30 mars 2017.

Des travaux au niveau des étanchéités des terrasses sont en cours et seront suivis de la restauration des façades.

  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    Photo : Olivier Martin-Gambier 2006
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP
  • Villa Stein-de-Monzie, "Les Terrasses", Garches (Vaucresson)
    © FLC/ADAGP